Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Le palmarès 2009

Publié le 30 Décembre 2009 par Nadine dans Niouzes narcissiques

http://www.chine-informations.com/usb/membres/blogs/1074/images/PodiumJO.jpgPuisque le jury de Stockholm a décerné le prix Nobel de la paix à un type un peu pâlichon à côté de mon fils, que le Monde a élu Lula l’homme de l’année et que le ballon d’or a été donné à un footballeur, je profite de cette veille de Nouvel An pour, moi aussi, décerner mon prix 2009. Il s’agit du prix de la plus belle catastrophe domestique.
En troisième place je mettrais Catherine et Vincent qui sont tombés en panne de lave-vaisselle le soir du réveillon de Noël alors que toute la famille venait de terminer des agapes fournies et que différentes assiettes et verre s’amoncelaient sur la table. Ils ont donc repris l’éponge et la gants et sont allés au magasin d’électroménager lundi.
Arrivent ex-aequo sur la deuxième marche du podium Mathilde d’Aix et Mathilde de Paris pour leurs dégâts des eaux. L’une a pu refaire plusieurs fois son papier peint, l’autre attend d’avoir perdu les eaux aux alentours du 20 janvier pour le refaire. Mention spéciale pour celle d’Aix puisque ça ruisselait près du compteur électrique.
En toute immodestie je me décerne le premier prix haut la main pour incendie : l’expert évalue les dégâts à 60 000 €, quatre personnes sont à la rue et à reloger, le studio est rasé… bref, je pense que la villa Dimanches monte sans problème sur la première marche du podium.
On espère simplement ici que cet exploit sera unique. Et mes vœux pour 2010 sont d’avoir une belle maison toute neuve.
Je pars demain à Saint-Martin Vésubie pour un réveillon familial, sans compter que c’est l’anniversaire de ma cousine. Des news dès le retour. Bon bou d’an à tous et à l’année prochaine.
commentaires

Les icônes, ça ne marche pas

Publié le 28 Décembre 2009 par Nadine dans Niouzes narcissiques

http://www.perpetuel.org/local/cache-vignettes/L260xH300/icone_totale-bd8db.jpgLes cierges, les rosaires et les chapelets non plus, non plus que les misbaha qui permettent de réciter les 99 noms d’Allah. Pas plus les moulins à prière tibétains ou les bouddha Hīnayāna en terre cuite revenus du marché aux moines de Bangkok. J’ai aujourd’hui mis dans une boite à chaussure tous mes petits objets de culte en plastique, en bois, en plâtre ou en terre cuite  qui égayent mes murs et mes étagères depuis longtemps, où la médaille du pape est punaisée à côté de l’icône du patriarche de Constantinople et le chapelet de Fatima cotoît le misbaha parfumé venu de Eyyüp. Je croyais avoir mis toutes les chances de mon côté, mais ça n’a pas marché : toutes ces vénérables idoles sont maintenant comme le reste recouvertes de suie et il s’agit de les nettoyer. On verra ça plus tard, il y a plus urgent. Mais vraiment, avec tant de saintes protections, je n’arrive pas à comprendre !
Car depuis une semaine je fais des aller-retour entre la villa Dimanches, la machine à laver de ma mère et mon futur appart : il me faut des draps, des serviettes de toilette, du linge pour Neel et ma pomme, de la vaisselle etc… Emménagement programmé le 7 janvier.
commentaires

A bas la laïcité (2)

Publié le 26 Décembre 2009 par Nadine dans Tchatche et niouzes

http://img321.imageshack.us/img321/6462/lapidationdestetienneps0.jpg

Je vous avais précédemment relaté combien j’étais attachée aux fêtes des départements concordataires, celles que nous avons oubliées depuis 1905. Encore, que, selon Bok, sous l’Ancien Régime c’était encore mieux, avec plein de saints patrons, de fêtes et jours chômés. Bref, c’est aujourd’hui la saint Etienne, jour férié en Alsace-Moselle, mais pas à Aix qui était pleine de badauds en train de faire encore les boutiques, surtout dans les affreuses cabanes du marché de Noël sur le cours Mirabeau. Je ne peux m’empêcher de penser aux vendeurs du SAV du rayon jouet des grands magasins qui en ce lendemain de Noël reçoivent les parents dont les enfants ont braillé toute la journée d’hier parce que le père Noël a livré un jouet défectueux. Eux aussi doivent rêver à une saint Etienne chômée…
Donc hier c’était Noël et avant-hier le réveillon en famille, dix-huit à table, onze gran moun, sept ti moun alias les sept petits nains de la forêt, quoique Neel va bientôt sortir de la catégorie. Noël c’est la trêve des confiseurs, la fête familiale par excellence, où tout le monde se réunit autour des parents, dans le plaisir de se retrouver ensemble. On s’offre des cadeaux, on remise les querelles, c’est le temps du partage, du don gratuit, de la transmission des valeurs et de l’amour entre les générations. (c'est pas moi qui le dit, ce sont tous les sites cathos ou pas cathos d'ailleurs). Bon, ça n’a pas toujours été ça, mais c’était quand même Noël : on a bien mangé, bien bu, chanté, rigolé, regardé les sketches des uns et des autres. Bon bref, c’était Noël.

PhotoService.com
commentaires

Les experts à Aix

Publié le 24 Décembre 2009 par Nadine dans Niouzes narcissiques

http://www.series-tv.biz/images_series/Les_Experts.jpgLes experts de la série ne sont plus ni à Miami, ni à Manhattan, mais bien à Aix en ce mois de décembre. Ca a commencé avec mon assurance qui avait mandaté toutes les boites d’expertise de la moitié sud de la France ou presque dès le sinistre connu. : j’ai donc reçu un tas de demande de rendez-vous mais je n’en ai honoré qu’un seul, le premier. Le monsieur est donc venu mercredi dernier et a pris en photo la maison sous toutes les coutures en prenant des notes.
Hier c’était l’expert de la copro. Un monsieur jovial et sympathique. Puis il s’est avéré dans l’après-midi que ce n’était pas le bon, que lui c’était pour les petites affaires. Ce matin donc j’ai reçu l’expert des grosses affaires, un monsieur sérieux reprenant lui aussi la maison en photo et prenant des notes. Il s’avère au passage que dans ce milieu, tout le monde se connaît. Tous connaissaient par exemple le type de la boite de nettoyage passé hier après-midi pour le devis déblayage des gravas cramés, lavage des murs et nettoyage du mobilier, des livres et de tout de reste chez la voisine et moi-même. Et comme tous mesurent les pièces avec leurs engins à rayon rouge, je leur ai dit au bout d’un moment, qu’ils auraient sûrement les mêmes mesures et qu’ils pouvaient faire un pack commun. D’ailleurs c’est ce qu’ils vont faire avant le grand moment de l’expertise contradictoire.

En effet, il semblerait que ce soit une fuite de gaz qui soit la cause du sinistre. J’ai bien mis un conditionnel, rien n’est démontré, tout est supputé, mais converge de plus en plus. Il va donc y avoir recours, justice et cie et donc… expertise contradictoire, laquelle ne peux se faire qu’après convocation et délais de trois semaines et l’on ne peut rien toucher avant. Ce qui nous mène à… fin janvier bon poids avec les fêtes. Bref, on est pas sorti du caca…
Moralité : outre le fait qu’hier c’était les dix ans de l’achat de la villa Dimanches, j’ai aussi signé un bail pour un  T2 meublé en face des facs. Nous commençons la trêve des confiseurs et Neel a cru un instant que le Père Noël pourrait livrer dans ses souliers une maison toute neuve. Je ne crois pas, hélas, que ce soit possible.
commentaires

sous les flocons

Publié le 21 Décembre 2009 par Nadine dans Voyages

Apres une belle journée glaciale hier à la foux, aujourd'hui il fait aussi froid mais en plus il neige ! Donc pendant que les enfants sont sur les pistes je tente mon premier post sur mon portable clef 3g. Je sais que certains friment avec leur iphone, mais mon modeste portable m'a permis ce matin de consulter la meteo, chercher le prix des skis pour neel qui grandit trop vite et relever mes mail.
A bientôt pour la suite des aventures aixoises.
commentaires

Patrimoine immobilier en danger

Publié le 18 Décembre 2009 par Nadine dans Haïti

http://www.traveladventures.org/continents/southamerica/images/cap-haitien08.jpg

http://media.ft.com/cms/238fa520-beac-11de-b4ab-00144feab49a.jpg
Pendant  que je suis en train de m’occuper de faire rénover mon patrimoine immobilier tout en cherchant un appart meublé à louer, je fais un détour par Haïti, où, là aussi il y a du patrimoine en danger. Ce n’est pas la MAIF qui envoie des experts pour évaluer les dégâts puis des artisans pour remettre en état. C’est la fondation américaine World Monuments Fund qui a dressé le mois dernier une liste de 93 sites en danger dans le monde entier, parmi lesquels les Gingerbread Houses de Port-au-Prince.

Je pars demain à Chauvet avec Neel et des copains, histoire de me changer les idées, j’en ai bien besoin. Retour le 23 pour accueillir l’expert de la copro :

Nestled in the winding streets of Port-au-Prince’s Bois Verna neighborhood, just blocks away from the city’s overcrowded downtown, sit elegant, turn-of-the-century houses detailed with fretted wood and intricate latticework. These faded gems of Haitian architecture were nicknamed “gingerbread” houses by American tourists in the 1950s. This period and iconic style of Haitian architecture came to an end in 1925 when new timber frame construction was banned in the city to prevent fire.
The Gingerbread Houses reflect a time of prosperity and creativity during which Haiti was a vibrant part of the international community, hosting the Paris Exposition in 1900 and incorporating foreign influences into its indigenous art and architecture. The intricate patterns found in the fretwork of these houses are thought to be representative of the traditional vévé patterns traced on the floor to call the spirits to a vodou ceremony.
Political instability and economic strife have precluded substantive preservation programs in the country for some time, and many of the Gingerbread Houses have fallen into disrepair, including those that have been adapted for commercial uses. The Haitian Education & Leadership Program and the Association of Haitian Architects and Urbanists have proposed restoring a Gingerbread House to serve as a model and resource center for continued preservation efforts and training in the community.

http://www.medalia.net/store/media/large/3565.jpg
commentaires

A travers les ruines fumantes

Publié le 17 Décembre 2009 par Nadine dans Niouzes narcissiques

Pendant qu’une autre Nadine pense que le costume masculin de l’islam est la caquette et sa langue liturgique le verlan, votre Nadine préférée s’agite dans tous les sens. Au passage, la sortie de la vilaine Nadine dans la petite patrie de Barrès montre bien, une fois de plus, que ce que l’on stigmatise comme un problème culturel, religieux, etc… est bien un problème social : celui des pauvres. Et que l’on arrête de nous prendre pour des cons avec des théories assouplies ou rendue plus propres avec des mots plus sympas mais qui ne sont que des ressussées du choc des civilisations du pas du tout regretté Huntington.
Donc, moi qui m’appelle Nadine et non pas Rachida ou Mohamed, j’ai des facilités à trouver un appart en ville à louer. Et c’est donc ce que je fais depuis hier après-midi à travers tout Aix sur mon petit vélo.
L’expert est passé hier matin voir les dégâts et donner quelques infos. Le studio et la chaudière vont être passés au peigne fin et au labo, pendant ce temps une entreprise de nettoyage va prendre tous nos meubles et retirer la suie. Dans le même temps, j’ai activé l’assurance de la copro et pris rendez-vous avec son expert pour les dégâts dans les couloirs, sur la solidité de la maison, l’eau, l’électricité etc… Bref, avec tout cela, je n’ai guère espoir de rentrer dans mes murs avant bien trois mois et c’est pour cela que je suis la recherche d’un T2 ou d’un T3 meublé dans le quartier ou au centre ville : tant qu’à faire y en plein là et c’est quand même le centre du monde habité. Comme ça Neel prendra aussi le goût des bonnes choses, qu’il a déjà, celui de flâner dans les rues piétonnes. Mais chercher un appart durant les fêtes relève aussi de la gageure.
Bref, je suis sérieusement occupé : heureusement, le boulot m’a libéré et je suis en vacances ce soir. Ci-dessous les dernières photos prises dans la maison la veille : celles du sapin décoré par Neel.
PhotoService.com PhotoService.com
commentaires

HANNOUKAH, LIGHT A CANDLE !

Publié le 15 Décembre 2009 par Nadine dans Niouzes narcissiques

Si certains à Dijon n’allument que des bougies, à Aix, comme d’habitude on fait beaucoup mieux : dès le premier soir de la fête des lumières, la villa Dimanches a allumé une grosse flamme, vers 17h30, à la tombée du jour, comme il se doit.
C’est le plombier qui nous a aidé : une chaudière flambant neuve, juste posée dix jours auparavant qui a pris feu en moins d’une heure, entraînant dans ses flammes le studio en rez-de-jardin qui était en première ligne, les parties communes, couloirs et escaliers, et, comme je n’avais pas fermé la porte de la maison en courrant dehors pour appeler les pompiers, les fumées vont me donner l’occasion de refaire toutes les peintures de chez moi (ça tombe bien elles avaient dix ans !). Pour rassurer Mathilde, nous avons nous aussi eu un dégât des eaux puisqu’une canalisation a pété avec la chaleur : hélas ce n’était pas sur la chaudière mais dans le studio de la voisine et sur les cendres du couloir que l’eau s’est répandue, ce qui fait que le couloir du bas est une rivière d’eau noire.
Personne n’est blessé et tout le monde a trouvé son hébergement d’urgence. Neel a échappé au spectacle des flammes de plus d’un mètre sortant de la maison, retenu dans a rue en amont. J’ai fait aussi connaissance avec tous les voisins de la traverse d’Orange. Pour certains accros, sachez que les confitures ne sont pas touchées, ni les pâtes de coings. A l’étage, tout est sale, très sale et la villa Dimanches, sans eau, sans électricité et sans chauffage est inhabitable. Depuis hier, je suis dans les démarches auprès des assurances, la mienne et celle de la copro. L’expert passe demain, je vous en dirais plus : cela promet d’être le grand feuilleton de l’hiver !
A bientôt j’espère qu’après Hannoukah, les bûches flambées de Noël ne vont pas nous faire des blagues.
PhotoService.com PhotoService.com PhotoService.com
commentaires

Vive le réchauffement climatique (2)

Publié le 13 Décembre 2009 par Nadine dans Niouzes narcissiques

http://www.wa3r.com/Desperate_Housewives.jpgJe vous avais récemment informé de mes aventures de chaudières de l’automne : le feuilleton, que l’on pensait clos depuis 10 jours, a repris avant-hier avec un épisode fracassant, faisant rebondir l’histoire de façon inattendue. Vous en saurez plus dès demain ou après-demain avec photos à l’appui mais sachez déjà que :
— Mon bilan carbone a pris un coup dans le nez, même que si j’étais à Copenhague j’aurais pas mal de dettes à payer aux pays du tiers-monde. Moi qui faisais la belle en me baladant en vélo (et aussi en avion, je sais) je vais moins faire mon intéressante.
— J’ai rajeuni de 25 ans en retournant vivre chez ma mère.
— Habib va avoir une garde-robe flambant neuve.
— Ma voisine va finalement passer Noël à Montpellier.
— Neel va passer son mercredi avec ses cousins et ses cousines pour son plus grand bonheur.
— Je ne me vexe plus quand on me dit que je sens mauvais parce que c’est vrai.
— Je vais bientôt refaire les peintures de toute la maison. Flambant neuves !
— Je suis allée me changer les idées la nuit dernière en allant danser le kompa jusqu’au bout de la nuit à l’autre bout de Marseille avec d’excellent cavaliers haïtiens. On a mis le feu à la piste.
Et je regrette la fin du réchauffement climatique en cette fin décembre. Mais pour connaître le fin mot de cette histoire, connectez-vous ces jours-ci au blog Nadoch, pire que la Wisteria Lane de Desesperate Housewifes, le feuilleton de la Villa Dimanches traverse d’Orange risque d’être long.
commentaires

Chapeau l'artiste

Publié le 10 Décembre 2009 par Nadine dans Tchatche et niouzes

Une semaine sans blog, je sais c'est long pour mes nombreux lecteurs, mais il y a des semaines comme ça où tout se cumule. A peine sortie des conseils de classe, voici le CA sur le budget puis une réunion agrégés au S4 donc un aller-retour express à Paris. Et aussi la chouette conférence de dimanche à l'ACH devant un public attentif, visiblement conquis et exclusivement haïtien, sauf une qui se reconnaîtra. Et enfin les vide-greniers d'avant Noël toujours bien fournis mais j'avais fini mes cadeaux depuis le 2 décembre puisque j'avais commencé à en acheter le... 4 janvier !
Heureusement il y a aussi les soirées festives. Samedi dernier c'était l'avant première à domicile de Inde la Route du Sud avec ma pomme en star féminine et bollywood sur la fin et trois partenaires de choix. Après la projection fortement applaudie et elle le méritait, nous avons apéro-diné puis joué à un jeu dont je ne me souviens plus le nom mais il s'agit de trouver des personnages à coup de mots ou de mimes. Le genre de truc qui met de l'ambiance quand on est 10.
Il y avait les copains mais aussi Rafael et Tanya, deux Portugais de passage qui font le tour de l'Europe en vélo. Il m'ont contactée par Couch Surfing et quand je vois Portugais, c'est plus fort que moi, je ne peux pas refuser. Dans le genre vélo j'avais accueilli un Allemand fin septembre : il avait un super vélo où tout est calculé, neuf sacs répartis partout, selle etntitane ou presque etc… Le vélo portugais c'est autre chose :
le panier de derrière c'est une cagette en plastique avec des tandeurs et l'essentiel est dans des filets fixés à une troisième roue en remorque. Mais ça marche tout autant ! Jaime a l'habitude de dire qu'il y a surement un Portugais derrière la vitre que l'on doit briser en cas d'urgence. ce sont les rois de la débrouille surtout celle de la dernière minute.
Bref, Rafael et Tanya sont de bons francophones, ils ont pu jouer sans problème à notre jeu, surtout qu'on avait évité les personnages franco-français et qu'on avait mis Linda de Souza et Vasco de Gama dans la liste. Nous sommes de gens qui savent recevoir. Et en plus j'avais sorti ma collec de chapeaux ramenés des quatre coins du monde…
(les autres photos sont là, code chapeau)
PhotoService.com PhotoService.com PhotoService.com PhotoService.com
commentaires
1 2 > >>