Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Otages

Publié le 29 Novembre 2008 par Nadine dans Réflexions profondes

Vous avez remarqué sûrement comme les actualités dans les pays lointains arrivent beaucoup plus à la une de nos médias quand des occidentaux sont impliqués. Par exemple, pour le tsunami de 2004, au moment du drame, on a presque plus parlé de Phuket que de Banda Aceh : il faut dire que les touristes ont plus de caméras et en plus les ont souvent sur eux. Pour les prise d’otages de Bombay c’est un peu rebelote : on nous a d’abord montré les occidentaux des hôtels — et d’abord les Français pour les télés françaises — avant le carnage dans la gare Victoria. Le récit des médias marche à la compassion : on doit s’identifier aux victimes.
Puisque les prises d’otage de Bombay sont terminées, je voudrais signaler une autre prise d’otages, un peu plus à l’ouest, mais là c’est deux millions de gens qui sont enfermés, affamés, privés d’eau et d’électricité. Il y a même des femmes, des enfants et des vieillards. C’est la bande de Gaza. Parce que l’on croit ou l’on veut faire croire que ces hommes, ces femmes et ces enfants sont des terroristes. Rien d’étonnant que certains… deviennent terroristes !
Pour plus d’infos, le communiqué de l’UJFP, une excellente association où même les goyim peuvent adhérer.




La trêve durait à Gaza depuis le 19 juin.

L'armée israélienne l'a délibérément rompue le 15 novembre. En quelques heures, la bande de Gaza a été privée d'électricité, de nourriture, de médicaments. Les 7 points de passage frontaliers ont été fermés. Les 750000 réfugiés qui dépendent quotidiennement de l'aide de l'UNRWA sont menacés de famine car cette aide n'arrive plus.

Les bornes sont franchies. Assez !

Assiéger et affamer une population, c'est un crime contre l'humanité. Assassiner sans jugement un être humain en qualifiant ce crime d'exécution ciblée extrajudiciaire est proscrit. L'armée israélienne vient d'assassiner 11 civils. Leur nombre s'ajoute aux milliers « d'assassinats ciblés » qui sont autant de crimes de guerre commis en toute impunité depuis plusieurs années.

Le droit international proscrit toute idée de « punition collective ». Le siège de Gaza a plongé la population dans le dénuement le plus total : 80% de la population vit avec moins de 2 dollars par jour.

L'UJFP salue les 27 militant-e-s internationaux (parmi lesquel-le-s des élu-e-s, des Palestinien-ne-s, des Israélien-ne-s …) qui ont brisé 3 fois le siège en envoyant des bateaux à Gaza. Le Dignity a livré une demi-tonne de médicaments de première nécessité.

Si des personnes peuvent briser le blocus de Gaza, on imagine ce que la communauté internationale, avec ses moyens financiers, économiques, militaires, maritimes, aériens et terrestres, pourrait faire pour peu qu'elle ait la volonté qui lui fait défaut. Son abstention volontaire et son silence assourdissant la rendent complice de ces crimes.

L'Union Juive Française pour la Paix rappelle que le crime contre Gaza est rendu possible par l'absence d'intervention, le silence et la complicité des Etats-Unis et de l'Union Européenne. Ceux-ci ne pardonnent pas au peuple palestinien sa résistance et son vote démocratique. Pourtant, interrogé par la journaliste israélienne Amira Hass, le dirigeant du Hamas dans la bande de Gaza Ismail Haniyeh a déclaré que « son gouvernement était disposé à accepter un Etat palestinien au côté d'Israël dans les frontières de 1967 ».

L'UJFP demande que des sanctions immédiates soient appliquées contre l'Etat d'Israël qui viole quotidiennement le droit international et contre les Etats membres de la communauté internationale qui ne respectent pas leurs obligations au regard des normes de la 4e Convention de Genève.

L'UJFP exige l'arrêt immédiat du siège de Gaza.

19 novembre 2008

commentaires

Où aller passer ses vacances ?

Publié le 27 Novembre 2008 par Nadine dans Voyages

Les événements de la semaine ne plaident pas en faveur de vacances en Asie : d’abord l’aéroport de Bangkok qui est fermé pour cause de blocage, puis l’assaut d’un hôtel à Mumbai. D’ailleurs on en parle d’autant plus que des touristes sont pris dans l’événement.
C’est vrai que je n’aimerais pas être à leur place. Je préfère l’aéroport de Bangkok tel qu’il est sur cette photo prise en août dernier que plein de manifestants en jaune agitant une main plastique. Quant à être à la place des clients de l’hôtel Taj Mahal… Il est vrai que je vais plutôt dans les guesthouse que dans les hôtels de luxe. De la situation d’otage de la manif à otage tout court ?

Bref, je sens que les fidèles lecteurs de ce blog attendent mes conseils de traveller veteran (Jaime dixit) pour leur prochaine destination. Toujours dévouée à mes lecteurs chéris les voici. Le principe d’un voyage sympa et réussi pour moi, c’est d’éviter les lieux trop touristiques, même si l’on est touriste soi-même, il ne faut jamais l’oublier. C’est dans les lieux vides de touristes que l’on a souvent l’accueil le plus sympa avec moins de pression commerciale. Par exemple l’Indonésie : à Bali, on ne peut faire un pas sans avoir une proposition d’achat ou de taxi, tandis qu’à Sumatra, il n’y a aucun artisanat et il faut chercher le bus soi-même. Par contre on trouve toujours un type sympa pour vous accompagner gratuitement, juste pour le plaisir de la rencontre.
Quelles destinations dois-je donc vous conseiller ? Avec des copains et des copines, nous envisageons cet été d’aller en Iran avant que la détente USA-Iran ne transforme Persépolis en Disneyland moyen-oriental. Rien n’est fait pour le moment, faut encore organiser cela, mais c’est bien tentant. Tous les gens qui en sont revenus ont encore les yeux qui pétillent quand ils en parlent. Sinon, Haïti, mais j’y étais déjà l’an dernier et je compte y retourner. Gaza ? Je laisse ça aux camarades de l’UJFP et puis on n'entre plus maintenant qu’Israël bloque les entrées. Ou alors… l’Est de la RDC ? Regardez sur cette photo prise à quelques kilomètres de Goma (et prise sur le site de Libé) ; surtout le panneau derrière le service d’accueil. Je suis sure qu’on peut y faire de chouette sphotos sans être embêtés par la masse des touristes.

commentaires

7 ans (suite)

Publié le 26 Novembre 2008 par Nadine dans Les blogueurs et leurs enfants

Je m'en remets à peine, c'est pour cela que vous n'avez que maintenant le reportage photos de l'événement du week-end : l'anniversaire de Neel. C'est la première fois qu'on le lui souhaitait, non seulement en France, mais aussi en général. C'est dire s'il attendait avec impatience cette date. Il n'a pas été déçu : super fête avec les copains (12 mômes dans le Mistral puis à la maison = épuisement total pour les parents), avalanche de cadeaux (la prochaine fois, je serai plus vigilente sur les consignes : pas de trucs à piles), deux cérémonies de bougies. Cependant il n'a goûté aucun de ses deux gateaux d'anniversaire : quand c'est douce (Neel dixit), ce n'est pas ce qu'il préfère.


Fête au parc malgré le froid glacial



Surboom autoradio au son de Boney M



Premier gateau confectionné par Mamie



Pétard, plein de cadeaux !



Deuxième gateau avec Mimi



commentaires

La fête des profs

Publié le 24 Novembre 2008 par Nadine dans Voyages

Le 24 novembre c'est la fête des profs en Turquie : Öğretmenler günü kutlu olsun ! puis-je me souhaiter ainsi qu'à tous mes collègues. C'est en souvenir des réformes de l'inévitable Atatürk et pour le centième anniversaire de sa naissance, que l'on a institué cette fête en 1981 . C'est en effet un 24 novembre que le père de la Nation turque avait accepté le titre de Başöğretmen ce qui veut dire prof principal (ce que je ne suis pas cette année d'ailleurs). Pour plus d'infos allez voir cet excellent blog.

J'ai moi-même fait l'expérience en Turquie du respect qu'inspire ma profession. En plus comme prof d'Histoire j'ai souvent été interpelée sur plein de sujets : le génocide arménien, l'Empire ottoman, l'Empire byzantin (là, j'ai intrigué plein de monde), la Grèce antique, l'islam etc… et mes réponses étaient écoutées avec intérêt. En Indonésie j'ai trouvé la même attitude quand je réponds saya guru à la question concernant ma profession.

— Guru ?

— Ya, guru. Guru sejarah.

— Sarajah nasional ?

— Tidak. Sejarah dunia.

— Oh… (regard admiratif… histoire mondiale !)

Bref, il faut revenir en France  pour se faire traiter de changeur de couches quand on est professeur des écoles. Sans compter le mépris de notre propre patron, l'Etat, et de notre ministre : nos revenus ne cessent de baisser (14 % de perte de pouvoir d'achat en euros constants pour enseignant recruté en 1997 par rapport à un collègue recruté en 1983), nous subissons les suppressions de postes, on nous alourdit la tâche de travail, etc… Ici c'est la fête des profs mais à l'envers.

Alors pour que cela cesse, on était nombreux dans l'action jeudi dernier et pour faire la fête à Darcos, faudra pas oublier de voter SNES ou SNEP mardi prochain (j'écris ça si jamais j'avais quelques lecteurs profs).

commentaires

7 ans

Publié le 23 Novembre 2008 par Nadine dans Les blogueurs et leurs enfants

Même si Neel a commencé depuis le 25 février dernier, date de son arrivée en France, il lui reste encore 70 ans (au moins) pour décrouvrir l'ensemble des Tintin : de 7 à 77 ans.

Récit de l'événement du week-end prochainement dans le blog Nadoch. Pour patienter, vous pouvez réviser la règle de 3 et les conjugaisons à la mode Darcos avec la Chanson du dimanche et le comptage de manifestants.


commentaires

Un vrai Marseillais

Publié le 22 Novembre 2008 par Nadine dans Les blogueurs et leurs enfants

Neel perd son accent créole et a de plus en plus de mal à le parler. Il s’est d’ailleurs fait moucater par Eugénie dont je vous parlerai prochainement. Neel prend l’accent marseillais : il dit pétard et putain mieux que dans Plus belle la vie. En plus jeudi, il a pris le ferry boite comme l’attestent ces photos.
J’espère simplement que Neel, qui est excellent en math, ne va pas se mettre à croire qu’il y a quatre tiers dans un picon curaçao limonade. Mais vu qu’il n’y a que des TB dans son classeur, je ne suis pas très inquiète.
Cet après-midi c’est la gniard party avec environ quinze gamins, un gâteau, un ballon et des pétards et demain c’est en famille : Neel fête son nanniversaire (oui il fait encore des créolismes, la langue où on dit aussi un zavocat). Il va avoir 7 ans et prépare cet événement majeur depuis des semaines.

commentaires

L'école dans la rue est une très bonne éducation

Publié le 21 Novembre 2008 par Nadine dans Les blogueurs et leurs enfants

Franche réussite de la grève et de la manif d'hier. Sans entrer dans  bataille de chiffre pour laquelle on ne pourra pas compter en Canebière, puisque le parcours était Catellane-Porte d'Aix pour la manif du centre du monde habité, je dirais à la louche qu'on était un moulon en grève et un moulon dans la rue. Le premier degré de manière massive et visible, mais aussi le second degré, profs et lycéens. Et aussi le supérieur facs et IUFM.

Puisque les maîtres et les maîtresses avaient pris les usager en otage et que le service minimum est plus qu'à la peine pour se mettre en place (hihihi…), on a pu voir aussi beaucoup d'enfants dans le cortège : les profs sont aussi des parents et de toutes manières les associations de parents appelaient à l'action. Je n'ai pas été en reste et Black and White ont pris une journée de cours d'éducation civique sur la camion ou a marcher devant la banderolle.

Voici, en image, la progression des séquences d'éduction civique en action.


Ca commence très jeune et même retraité(e) on continue à être accroc aux manif



Plus grand on continue, toujours avec des autocollants

et toujours  collés n'importe où





Et puis on y va avec ses copains du lycée




Ou ses copains du collège





Bref, ce fut une journée instructive. Et puis on a aussi pris le ferry boite et on est allés manger chez la dame créole, mais tout  ceci fera l'objet d'un prochain article. Ce week-end Neel fête ses 7 ans et cet événement majeur occupe le devant de la scène depuis bien 15 jours à la villa Dimanches. Souhaitez-moi bon courage……


commentaires

Vivent les jeunes !

Publié le 19 Novembre 2008 par Nadine dans Tchatche et niouzes

Ils nous ont bien fait plaisir les lycéens samedi dernier. Même qu'ils comprennent souvent mieux et plus vite que certains collègues, qui, pourtant, sont leurs profs. Ils ont compris que la réforme qu'on leur propose est à intentions budgétaires : supprimer 13 000 postes en 2009 après les 11 500 de 2008 et avant les encore plus des années suivantes. Et que le discours pédago libéral autour n'est fait que pour l'enrobage.
J'espère que les collègues vont autant nous faire plaisir demain et se mettre massivement en grève : apparemment le premier degré —s'adjugeant une journée sans couches culottes— sera massivement dans l'action. On annonce déjà des taux proches de 67%. Quid du second dégré ? Et dans mon propre bahut malgré la division syndicale qui fait rage depuis l'an dernier ? Et malgré les fin de mois difficiles pour beaucoup de collègues ?
Moi qui suis toujours pessimiste, je ne le suis pas pour demain car mon baromètre personnel annonce une grosse manif. Qui est mon baromètre personnel ? C'est une collègue du supérieur, par ailleurs lectrice de ce blog et qui s'y reconnaîtra, que l'on voit toujours quand le mouvement est important : les dernières fois remarquables où elle était dans la rue étaient 2002 (Le Pen), 2003 (comme tout  le monde) et 2006 (CPE). Elle annonce qu'elle pourrait bien être à la manif demain. Alors ? Repartis comme en décembre 1995 ? Tous ensemble, tous ensemble… ouaih ! ouaih !
Et rien que pour le plaisir je vous envoie Darcos sifflé par les djeuns le week-end dernier. La vidéo extraite du journal de TF1 et une autre pirate trouvée sur la toile.
Et n'oubliez pas
Manif demain 14h place Castellane à Marseille
commentaires

Aurélia live la semaine prochaine

Publié le 18 Novembre 2008 par Nadine dans Tchatche et niouzes

C'est programmé la semaine prochaine à 17h à Montréal, ce qui fera 23h en France. On pense tous à elle et l'applaudira en pensée : on peut toujours se rattraper en l'écoutant .
Voici enfin la vraie affiche du meilleur show des deux côtés de l'Atlantique. Dis Aurélia, c'est quand que tu viens nous réjouir sur scène ici aussi ?
commentaires

Début d’hiver allumé à Montréal

Publié le 16 Novembre 2008 par Nadine dans Tchatche et niouzes

Sur mon facebook, vous savez le pays où on a plein d’amis, d’ailleurs si vous voulez être amis avec moi je m’y appelle Nadine Nadoch, mais je ne vais pas très souvent rendre visite à mes amis, j’ai reçu le message suivant venant de très belle et très talentueuse Aurélia :

Allo allo!
Voilà que je me lance avec mon album au Quai des Brumes mardi 25/11 au 5 à 7 !
"allume", album en duo avec le guitariste Thomas Carbou.
Je me lance !!! venez me soutenir si le coeur vous en dit !
À très bientôt,
Aurélia lalala


Alors pour les fans, et tous ceux qui ont déjà vu Aurélia sur scène ne peuvent que être fan :
— Le Quai des Brumes est un bar très sympathique à l’angle de la rue Saint-Denis et de l’avenue du Mont Royal.
— Il vous reste un peu plus de 48 heures compte tenu du décalage horaire pour vous y rendre, c’est faisable. Et c’est là qu’on voit les vrais fans.
— Le guitariste s’appelle Thomas Carbou et non Thomas Caribou, même si on est au Québec.
— Pour ceux qui ne pourront pas, mais alors vraiment pas y aller, vous pouvez toujours l'écouter .
Quant à moi, je ne pourrai pas m’y rendre, mais c’est juste parce que je bosse le lendemain à Aix. Cependant Aurélia, j’y pense souvent : même Dublin j’ai pensé à elle et je lui ai ramené cette petite photo prise chez un marchand de souvenir. La photo du haut, c’est un flyer de l’an dernier, mais comme je n’en ai pas de nouveau, je suis obligé de mettre l’ancien…
commentaires
1 2 > >>