Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Vacances : second tour (là-aussi)

Publié le 28 Avril 2012 par Nadine in Voyages

PhotoService.com PhotoService.com PhotoService.com

Après la pluie parisienne, ce sera le littoral atlantique et plus exactement la côte basque où l'on annonce… la pluie ! Je pars demain à l'aube en petit car, avec JJ et trois enfants de 9 et 10 ans, Félix et Neel bien sûr, la paire black and white, et Marius mon filleul. Pourquoi le pays basque ? Parce que Neel a tellement aimé le suf à Bali et en Guadeloupe (voir photos ci-dessus) qu'il m'a demandé d'en refaire et qu'aller à Saint-Jean de Luz coûte quand même moins cher que d'aller à Kuta. Parce que JJ veut revoir ses amis basques, amis de José. Parce que Cathy m'a confié son fils le temps d'une escapade au Maroc et que les trois garçons s'entendent très bien. Parce que sur le chemin nous allons nous arrêter chez Frantz. Bref, plein de raisons convergentes.

J'ai donc réservé un bungalow extra-large à deux pas des plages de rouleaux et j'ai inscrit les moutards à une école de suf. Même que leur prof de surf a mis en ligne une vidéo tournée en Indonésie et que nous nous sommes écrit en bahasa indonesia. Vous voyez qu'il y en a encore des raison convergentes.

Le seul truc qui m'ennuie dans ce départ c'est que je vais rater le 1er mai à Aix qui sera sûrement imposant cette année (10h30 en haut du cours pour ceux qui sont ici). J'ai bien écrit le 1er mai, la fête des travailleurs et celle des luttes sociales, pas celle du vrai travail comme le pense notre président qu'on va se dépêcher de mettre au chômage ou en retraite dès dimanche prochain. On ne va lui laisser le temps de compter fleurette plus longtemps à la Marine, on va lui botter le cul !

Mais je ne vais pas rater le 1er mai tout court : JJ s'est renseigné, nous connaissons l'heure et le lieu de la manif à Bayonne et nous emportons les drapeaux, celui de la FSU bien sûr et aussi le rouge que j'ai ramené du Vietnam.

Commenter cet article