Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Sur la terre de nos ancêtres

Publié le 21 Juillet 2012 par Nadine in Voyages

Neel-corse.jpgcorse_drapeau.jpgAprès un week-end passé à Chauvet, haut lieu familial, et même la semaine complète avec ses cousins et ses grand-parents pour Neel, nous allons nous retrouver demain à Nice avec Mô car lundi matin nous partons en Corse. Nous avons été invités à passer la semaine à Asco par une de mes camarades dont c'est le village. Tout bon Corse a un village, le notre c'est Sorbollano dans le sud, mais nous n'y possédons que du maquis ce qui est nettement moins confortable que la maison de Chantal. Je pense que nous n'aurons pas le temps d'aller faire un tour dans le sud, qui, comme chacun le sait, est beaucoup plus beau que le nord (je sens que je vais me faire des amis, les Corses sont aussi fiers et ombrageux).

C'est donc pour Neel et moi-même un retour sur la terre de nos ancêtres : je rappelle que mon père était Corse mais aussi  que le père de Neel est né en Corse. Rajoutons, au cas où certains d'entre vous ne seraient pas convaincus, que le drapeau corse est dessiné d'après la tête de Neel, ce qui est une preuve irréfutable. Neel est de toutes façons un insulaire et les rapports entre les Haïtiens et les Corses n'ont jamais été ceux de l'indifférence ; certes l'armée nègre indigène a foutu la pâtée à un certain Bonaparte qui y avait envoyé son beau-frère, le général Leclerc, mais la sœur du même Bonaparte, la femme du précédent, devenue sa veuve lors de l'expédition de Saint-Domingue, Pauline Bonaparte, appréciait particulièrement, parait-il, les mêmes indigènes, mulâtres, griffes, quarterons, grimauds et même les nègres avec ou sans galons et uniforme, pour leurs performances en versions horizontales. Je vous renvoie pour cela à la littérature (Alejo Carpentier Le royaume de ce monde ou Jean-Claude Fignolé Une heure pour l'éternité).

Les plaisirs que nous envisageons en Corse seront plus simples : la rivière, la mer, les copains, les bonne bouffe et le bon vin. Nous rentrerons dimanche prochain.

Commenter cet article

Nadine 21/07/2012 14:21


Tu as raison Hervé. Neel et moi-même d'ailleurs sommes, comme toi, descendants du roi Salomon, sauf que moi c'est par la face nord, toi par la face ouest et Neel par la face sud en passant par la
reine de Saba. J'ai juste là ?

Hervé 21/07/2012 14:16


La terre de tes ancêtres ? n'importe quoi ! Tes ancêtres habitaient dans la banlieue de Jérusalem, en bas. Il y avait des familles qui vivaient sur les hauteurs, comme les "Haut-Médioni".
D'autres s'étaient installés sur les contrebas, les Baggioni par exemple.


 


Allez des bises entre deux cartons !