Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Pas de retour de la momie

Publié le 12 Février 2011 par Nadine in Réflexions profondes

Chameau-Tunisie-copie-1.jpgJ'ai écrit l'article d'hier alors que je n'avais pas encore eu connaissance de la nouvelle du départ de Moubarak : même sans Moïse, les peuples brisent leurs chaînes sur les rives du Nil. J'ai vu les images d'un peuple en liesse et j'ai reçu un message très optimiste de mes amis biélorusses qui soulignait que le Caire était en liesse. Ma réponse fut :

Déguste, profite, savoure, prends-en plein les mirettes et plein les oreilles.
Et surtout transmets-leur de notre part : bravo !
Ce sont les peuples qui font l'histoire, définitivement.

Et si j'ai encore des vœux à formuler, du haut de ma posture d'Occidentale, c'est que :

— Cette révolution soit celle du progrès et du progrès pour tous, et pour toutes, que ce soient les modestes, les pauvres, les femmes, les ruraux, les minorités.

— Cette révolution embrase non seulement le monde arabe, mais tous les peuples asservis par leurs propres dirigeants ou par ceux des autres, que ce soient les pharaons de la politique ou les princes de l'économie.

— Enfin, j'ai une pensée particulière pour mes frères de Palestine dont l"Egypte de Moubarak était le garde-chiourme à Gaza. Puisse cette révolution venue d'Egypte, ce poids lourd du monde arabe et du Moyen-Orient, poids lourd démographique, culturel et symbolique faire basculer le sort du plus asservi des peuples arabes.

Inch' Allah comme on dit là-bas.

 

Merci à Vincent pour l'illustration.

Commenter cet article