Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

On a frôlé le drame domestique

Publié le 3 Juin 2010 par Nadine in Niouzes narcissiques

PhotoService.com

Chacun connaît la passion de Neel pour le riz. Il en mange matin, midi et soir et si je ne l’achète plus qu’en sacs de 5 kg et non de 23 kg comme auparavant, c’est que je dois maintenant monter les courses au troisième étage. Le premier instrument de cuisine que j’ai donc amené a été ma rizeuse électrique.

Le mois dernier c’est un court-circuit qui l’a touché. Heureusement j’avais un plan B : JJ a en sa possession une demi-rizeuse, c’est-à-dire sans le bol. Je suis donc allée la chercher immédiatement en remplacement de la demi-rizeuse en panne. Nous étions sauvé.

Avant-hier l’aventure continue. Cette fois-ci c’est le bol qui est troué. Comment ? Vaisselle trop musclée ? Arc électrique ? Nul ne sait mais ils devenu impraticable car il fuit. Je suis donc retournée chez JJ qui a pour mission de réparer l’objet déficient avec fer à souder ou marteau. Après tout les esclaves de Tromelin avaient réparé des dizaines de fois leurs casseroles en plomb sans problème.

En attendant je suis allée à la Villa Dimanches chercher ma rizeuse historique, celle que mon père m’avait offerte en 1989 à la Réunion et qui, telle les vieux grognard de l’Empire, marche sans problème. La voici dès maintenant en place pour fournir à Neel son riz quotidien.

Commenter cet article