Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Mwen renmen ayisyen manje (1)

Publié le 21 Septembre 2013 par Nadine in Haïti

On pourrait croire à fréquenter Neel que l'Haïtien se nourrit essentiellement de riz et d'un peu de porc, sous forme de lardons pour mon fils. Et bien… c'est vrai ! Mais il n'y a pas que cela, et je dois dire que si la cuisine en Haïti est assez roborative, elle n'en reste pas moins délicieuse et authentique. Si vous cherchez des salades légères à l'huile d'olive, des steaks épais et bleu et des fromages coulants et odoriférants, passez votre chemin, mais après tout quand on n'est pas chez soi, on dois pas chercher à manger la même chose qu'à la maison sinon on n'a qu'à y rester, non ?

 

 

PhotoService.com

 

 

 

Ci-dessus vous avez des bananes bouillies, des zaboca — avocat énormes et comme du beurre — des feuilles avec du kochon en sauce.

Ce ne sont pas des bananes fruits comme ici qu'on appelle figues là-bas, ce sont des bananes vertes utilisées comme légumes. Au passage notons que les abricots de là-bas ne sont pas ceux d'ici, pas plus que les cerises. Et comme ils sont persuadés d'avoir raison, ils ont même un fruit utilisé comme légume qu'on appelle le véritable, c'est dire ! (photo ci-dessous)

 


PhotoService.com

 


Toujours au chapitre des bananes, voici des bananes pesées (écrasées) qui se font avec des bananes plantains, ces énormes bananes légumes très dures quand on leur enlève ce qui les recouvre (tout ceci est un fait bien connu pour les bananes des Haïtiens). Le décor ici est la plage Belli Beach à Labadie, on a fait pire comme ambiance…

 

 

PhotoService.com

 

 

Ci-dessous vous avez un délice de la cuisine rurale haïtienne, le petit mil. Cette céréale rustique, importée d'Afrique comme ceux qui la mangent (rappel, la banane vient d'Insulinde) a la réputation d'être un plat de la campagne, parfois un peu méprisée par les urbains qui lui préfèrent le riz d'importation américaine. C'est un tort, car préparé avec ce qu'il faut, ici des pois, un peu de légumes, avocat et igname, c'est un plat qui allie l'authenticité du terroir avec un goût délicieux.

 

 

PhotoService.com

 

Pour finir aujourd'hui, vous avez tous remarqué que ce titre de ce post avait le numéro 1 augurant de chapîtres ultérieurs, voici le roi des rois, le riz. Préparé ici avec des pois, je ne dirai pas qu'il accompagne la viande en sauce, c'est plutôt le contraire, car les Haïtiens aiment tellement le riz qu'il est un plat à lui tout seul.

 

PhotoService.com

 

C'est tout pour aujourd'hui. Prochainement le lambi, la soupe joumou, le maïs moulu, et encore plein d'autres choses pour vous mettre en appétit.

Commenter cet article

iza 21/09/2013 18:32


Coucou Nadine,


Voilà que ton blog se transforme aussi en blog culinaire!!! 


J'adore toutes ces saveurs! 


Iza