Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

L'île de Beauté

Publié le 30 Juillet 2012 par Nadine in Voyages

Chacun sait laquelle est surnommé l'île de Beauté, et je répète, au risque de froisser certains, que les deux plus belles îles du monde sont françaises, à savoir la Corse et la Réunion (désolé pour les autres). Outres ses femmes d'une beauté remarquable (même celles qui résident sur le continent), et ses paysages exceptionnels, la Corse c'est aussi le plaisir des cinq sens comme nous l'avons encore éprouvé la semaine dernière à Asco.

Le village construit dans la pente à 600 mètres d'altitude offre une vue superbe sur le cirque des montagnes les plus hautes de Corse, et tous les soir sur la terrasse, nous profitions de la fin du jour et du lever de la lune sur les sommets. En contrebas, la rivière Asco serpente entre les rochers de vasques en cascades. En été le mumure du courant est couvert par les cris et les rires des enfants et des jeunes, par leurs grands ploufs lorsqu'ils se jettent du haut des rochers dans les profondes piscines des grandes vasques. Mais en cherchant bien (et en étant bien conseillé), l'on trouve des coins où l'on peut se baigner seul dans la tranquillité. Les journées sont chaudes, le soleil brûlant à midi, mais l'air n'est pas lourd. Et l'eau un peu fraîche de la rivière permet de se maintenir dans un équilibre thermique des plus agréables et vivifiant selon les dosages de la journée. Sans compter les massages à bulles naturelles des cascades.

Mais ce n'est pas tout ! Notre hotesse compte parmi les plaisirs majeurs ceux de la table, incluant ceux de la cuisine et de la conversation autour de la gastronomie et des bons vins. Au petit déjeuner c'était miel du pays et confiture de clémentine corse, à midi pique-nique chaud et froid de restes agrémentés et de salades, et le soir, après l'apéritif sous le figuier, le diner sur la terrasse. Le podium gastronomique de Neel est le suivant : les beignets de fromage frais, les cotellettes d'agneau et les pâtes au pesto ou les raviolis. J'ai plus de mal pour le mien tellement les concurrents sont proches de l'ex-aequo : charcuterie, fromage, poisson au brucchio, calamars, gambas, farcis… Et après les fruits et la tisane, le concert sur la terrasse des guitaristes finissait ce tableau d'ensemble enchanteur, pendant que Neel tournait dans le village avec la bande des jeunes avec lesquels il avait sauté dans le torrent tout l'après-midi.

PhotoService.com PhotoService.com PhotoService.com

Commenter cet article