Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Gwo pwofitasyon

Publié le 14 Avril 2011 par Nadine in Voyages au Nouveau Monde

PhotoService.com

Je n’ai pas pu m’empêcher de mettre ce titre puisque nous partons en Gwadloup. Que le LKP m’excuse, mais ce n’est ni de salaires, ni de services publics qu’il sera question ici, mais de ce que nous apportons à nos copains et toutes les chouettes choses que nous allons faire.

Je me souviens, lorsque nous étions allés à la Réunion en 2005, que Jef nous avait dit de faire la valise de cette manière : deux strings et quarante-neuf kilos de fromage et de vin. C’est en gros ce que nous avions emmené sous les tropiques, avec encore des truffes et d’autres trucs zorey. Ayant bien retenu la leçon, j’ai fait la valise pour la Guadeloupe à peu près de la même manière : six bouteilles de vin (quatre blancs de Bourgogne dont un Chably 1997 et deux rouges), des saucissons et des fromages de chèvre, de l’huile d’olive tout juste sortie du moulin au pied du mont Ventoux, des tapenades noires et vertes et de la confiture de fraises tout juste sorties de ma cocotte (un de mes lecteurs avait appelé tout cela en son temps la manne céleste pour la sortie d’Egypte — private joke).

Mais cette fois-ci il y a Neel et donc il faut aussi du matos spécifique, et Sandra qui m’a confié son matos qui est le même que celui de Neel. En échange elle porte une partie du pinard alors qu’elle a aussi du chocolat et du nougat (vous suivez toujours ?). Dans un grand sac j’ai donc mis deux body-board, deux cannes à pêche, la boîte de pêche, les palmes-masque-tuba. Et puis encore mes robes de pépette, mes souliers à talons pour aller danser, les laits et crème de beauté et tout le matos de fille avec en plus les godasses pour aller marcher. Vous comprendrez donc que je pèse les bagages pour ne pas être en surpoids ; nous en sommes à 42 kg pour le moment et je vais m’arrêter là parce qu’il va falloir samedi trimbaler tout ce merdier à travers Paris à toute vitesse. Je vous donne copie du dernier courriel envoyé aux copains lundi dernier :

Derniers réglages avec Sandra aujourd'hui au S3 : nous sommes prêtes à nous envoler !

… du moins si le TGV arrive à l'heure à Paris puisque nous n'avons qu'une heure et demi entre gare de Lyon et la fin de l'enregistrement à Orly sud. On croise les doigts et on prie les lwa de la SNCF.

Ne soyons pas négatifs, papa Legba veillera sur les carrefours et les croisements des trains, des métros, des RER et du Orlyval.

Donc nous arrivons, Neel et ma pomme samedi à 16h30 à Pointe à Pitre avec prêt de 40 kg de bagages.

A samedi et bises à tous !

Nadine

 

 

Commenter cet article

Marion 14/04/2011 22:53


Bouon pwofitation ! Bizzzz ! 42 litres de rhum au retour ?