Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Les PTT

Publié le 2 Octobre 2009 par Nadine in Réflexions profondes

Quand j'étais petite il y avait les PTT : les Postes, Télégrammes, Télécommunication. Cela regroupait les services postaux et le téléphone. Pour le téléphone, l'époque était l'époque, celle du 22 à Asnières, où la France avait accumulé un certain retard. Elle l'a ensuite rattrapé, même si le minitel des années 1980 paraît aujourd'hui ringard. C'est qu'à cette époque qui paraît bien lointaine mais qui ne l'est pas, on estimait que les communications et la poste faisaient parties des infrastructures, et qu'en tant que telles, elles étaient de la responsabilité publique. En gros il était naturel que le service national de la poste soit d'Etat, tout comme l'école par exemple.
Depuis les PTT sont devenues France  Télécom et La Poste, puis France Télécom est devenu Orange, un opérateur privé comme un autre, au mépris des clients qui ne sont plus des usagers, et de ses salariés. Quoique l'entreprise a décidé de mettre en place une cellule psychologique depuis qu'il y a des vagues de suicides en son sein : il est bien connu qu'un problème social collectif doit se résoudre dans le psycho individuel au pays du libéralisme. Je ne sais par contre s'il fournissent le soutien psy aux clients qui tombent sur des disques et non des humains lorsqu'ils appellent les services de France Télécom et qui, lorsqu'ils tombent sur des humains ont le plus grand mal à retomber sur le même humain pour la continuité du service. mais c'est peut-être ça la mobilité dont on nous rebat les oreilles.
La prochaine étape de démantelement est celle de La Poste. Quand on connaît l'utilité de ce service public en aménagement du territoire et en lien social, quand on sait que le facteur est une personne importante dans la vie quotidienne, quelqu'un qui vous connaît un peu, on peut imaginer les dégats. D'ailleurs ça a commencé : pour les salariés le statut est presque déjà un souvenir et pour les usagers de nombreux services sont aujourd'hui assurés par des précaires : la livraison de colis par exemple dans dans mon quartier. Ils ont dû s'y remprendre à deux fois pour me livrer un colis, ils ne trouvaient pas l'adresse. Croyez-vous que cela aurait pu arriver avec mon postier habituel qui me salue dans la rue sur sa mobylette ?
Pour toutes ces raisons, et pour d'autres encore demain n'oubliez pas la votation organisée pour le maintien du service public postal.

Contre la privatisation, la démocratie
Jeudi 1er octobre, le syndicat CGT de la Régie des Transports tiendra une table de vote à la Rotonde toute la matinée,
Vendredi 2 octobre, marché de la ZUP, devant Super U.
Le 3 octobre dans les environs d’Aix, Vauvenargues, Jouques, le Puy, Venelles, le vote sera également organisé.
Vous pouvez venir donner un coup de main sur les points de vote sur Aix samedi 3 octobre :
ZAC marché et bureau de poste
Grand marché, palais de justice
Allées provençales
Hotel de ville (également lieu de rassemblement à 16 h 30)
Commenter cet article