Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Sur le territoire de Shere Khan

Publié le 26 Juillet 2009 par Bagheera, Baloo, Mowgli et Kaa in Voyages en Asie

Depuis hier soir, nous nous couchons entoures de bruits etranges et inquietants dans le noir : nous sommes a Kumily, petite ville qui borde le parc naturel de Periyar, reserve de tigres, d'elephants sauvages et toutes sortes d'autres bestioles qu'on aime voir mais de loin et ne pas croiser la nuit. En fait ces bruits etranges on ne les entend que parce que nos bungalows sont eloignes du centre-ville : autrement c'est une ville indienne normale avec klaxon a gogo, moteurs petaradants, radio a fond etc...
Ce matin c'etait donc le trek en compagnie d'un guide du parc a travers la jungle. On a commence par nous faire enfiler des guetres pour eviter les sangsues. Effectivement ca en etait plein sur les chemins et le guide ont les a enlevees. Devant tant de danger, nous nous sommes donnes des noms de guerres inspires d'un livre celebre ecrit par quelqu'un qui connaissait bien l'Empire des Indes : Fred fut Mowgli, Romu Baloo, Vincent Kaa et moi naturellement Bagheera. Ainsi affubles de noms bien d'ici, nous etions bien armes pour observer les betes sauvages : nous avons entendu des cigales, et vu des fourmis, des mouches, des moustiques, des abeilles, des sangsues (trop) et pas mal de singes noirs dans les arbres. Quelle aventure !
Nous n'etions pas decus et toutes facons, meme ceux qui font des treks d'une semaine ne voient pas les tigres. Il y a juste le guide qui emporte un fusil pour leur donner le frisson de l'aventure.

Bravo a Chico pour la question culinaire d'hier. Il ne gagne pas un gateau de serpent, ni la soupe aux yeux dans le potage, je veux dire les vrais yeux devant lesquels la blonde manque de s'evanouir a la premiere louche.
La question du jour est en sciences naturelles. Pour enlever les sangsues de nos guetres, le guide mettait quelques chose qui les faisait mourir tout de suite, avant de faire un festin de notre sang (vous voyez qu'on vit dangereusement). Quoi ?
A gagner : un demi-kilo de ce produit anti-sangsues.

Commenter cet article

chouchou 27/07/2009 22:30

coucou c'est chouchou une vieille mais jeune copine de Balou, je suppose que les sensations que vous vivez sont fortes. pour la question sur les sangsues, je sais qu'elles vivent dans les marais ou les rivières, eau pures, donc elles n'aime peut-etre pas le sel et ce qui est sur c'est qu'en bourgogne le vinaigre fait décoller la sangsue immédiatement de ta peau mais est-ce qu'elles maurent? loulou tu me ramène un petit singe noir dans ton sac à dos et fait pour moi une léchouille au plus beau tigre que tu voix! bisous a vous et bonne continuation  

Alexio 26/07/2009 17:15

Ne serait pas du sel?Bises à tous les membres de la jungle. Si ce n'est pas assez dangereux je peux vous envoyer d'authentiques piranhas.