Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Ciao l’artiste !

Publié le 15 Mars 2009 par Nadine in Tchatche et niouzes

PhotoService.com
C’était mercredi et jeudi dernier le congrès académique du SNES Aix-Marseille. Comme j’étais à Paris mercredi, je n’ai assisté qu’aux débats de jeudi en ramenant ma fraise sur la sectorisation (alias carte scolaire) dans le thème 1. J’ai aussi profité de l’occasion avec Martine qui était venue pour le SNEP, pour préparer la CAPA LA (ou 1/7e comme vous préférerez) du vendredi suivant avec des CP tous neufs et ne réalisant pas tous qu’être élu(e) signifie d’abord bosser. Greuh… comme si je n’avais que ça à faire par les temps qui courent de courir après les élus académiques…
Comme peu de mes (nombreux) lecteurs doivent réellement comprendre le charabia de ce premier paragraphe, sachez que surtout ce congrès fêtait le départ en retraite de Gilbert à qui nous avons fait moult discours et pour lequel avons chanté cette chanson sur l’air d’Oncle Archibald de Brassens. Même que je vous mets toutes les paroles parce que je n'ai rien de plus à rajouter :



O vous les profs, vous les vaillants
O vous du SNES les militants
Camarades
Comptez plus sur Oncle Gilbert
Pour mener sur la Canebière
La Parade

En courant sus à l’IA Trève
Qui empêchait de faire la grève
Ah le traitre
Oncle Gilbert, coquin de sort !
A rencontré sur le Vieux Port
La retraite

Telle une femme un peu lassée
De voir sans cesse reculer
L’âge critique
Auquel on lui livre sans décote
Des hommes qui n’ont plus la côte
Ni la trique

Oncle Gilbert heureusement
N’a enseigné que 37 ans
Une broutille
Il a gardé son air crowner
Et sa démarche de rocker
Qu’aiment les filles

D’AG pour le prolétariat
De GT en secrétariats
Il harangue
Il manie bien la dialectique
Il secoue bien le politique
Belle langue

La retraite n’avait pas prévu
Qu’un secrétaire de la FSU
Ca résiste
Rompu aux AG aux CAPA
Il est dans les plus hauts débats
Un artiste

A toi le jeune militant
Arrête de claquer des dents
Articule
Monte à la tribune en trois points
Bien articulés bien distincts
Têt’ de mule

Souviens-toi qu’tu dois rechercher
D’abord l’action et l’unité
La courage
De Gilbert retiens la leçon
Tiens le cap d’Unité Action
Dans l’orage

Lors Gilbert emboîte le pas
De la retraite qui ne semble pas
Si féroce
Et les voilà bras dessus bras dessous
Les voilà partis on ne saut où
Faire leur noce

O vous les profs, vous les vaillants
O vous du SNES les militants
Camarades
Comptez plus sur Oncle Gilbert
Pour mener sur la Canebière
La Parade

PhotoService.com
Commenter cet article

Hervé Bismuth 15/03/2009 21:00

Gilbert à la retraite, ça me rajeunit pas vraiment. Naine, pens à lui faire un gros baiser de singe dans l'oreille gauche de ma part.Hervé