Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Estafette et ravito

Publié le 6 Décembre 2008 par Nadine in Tchatche et niouzes

Hier et avant-hier, tout le SNES était au dépouillement des élections professionnelles au Rectorat, à Aix. 10 000 électeurs votant pour deux scrutins (sauf les AED, les contractuels, les PEGC et les chaires sup) ça fait du boulot. Mais tout de suite les résultats académiques, ceux du national sont sur le site du SNES :


Elections professionnelles dans l'académie d'Aix Marseille
54.4% des voix pour les listes présentées par le SNES
Un désaveu pour Xavier Darcos et Jean-Paul de Gaudemar
Les élections professionnelles qui se sont déroulées mardi 2 décembre dans les collèges, les lycées, les CIO, confirment le fort attachement des personnels au paritarisme. 71 % des personnels se sont rendus aux urnes.
Les listes présentées par le SNES Aix Marseille, avec les autres syndicats de la FSU, recueillent dans l'académie 54.4% des suffrages, soit plus de 5 500. Aucune autre organisation syndicale n'atteint au niveau académique la barre des 10 % : le SIAES obtient 8.14%, le SGEN 7.64%, le SNACL 6.94%, SUD 6.85%, le SE UNSA 5.2, FO 5.19%, la CGT 2.74%. (certifiés, agrégés, CPE, COP, chaires sup, PEGC,
non-titulaires)
Le SNES recueille ainsi :
-  70.8 % des suffrages et 4 sièges sur 5 à la CAPA des DCIO - COPSy
-  38.6 % des suffrages et 4 sièges sur 8 à la CAPA des CPE
-  53.2 % des suffrages et 6 sièges sur 9 à la CAPA des Agrégés
-  54.6% des suffrages et 12 sièges sur 19 à la CAPA des certifiés.
-  44.2 % des suffrages et 2 sièges sur 3 à la CAP des PEGC
Les premières élections aux commissions consultatives des agents non titulaires ont été marquées par une participation très forte également : 42 % des agents non-titulaires exerçant des missions d'enseignement et 50.8% de ceux exerçant des missions de surveillance et d'accompagnement se sont rendus aux urnes.
Les listes présentées par le SNES et les autres syndicats de la FSU obtiennent 46.8% et 3 sièges sur 3 à la CCP des non-titulaires et 49.6% et 4 sièges sur 5 à la CCP surveillance et accompagnement.


Je rajoute le communiqué de mon syndicat de cœur, le SNEP :

Les enseignants d¹EPS confirment l’exceptionnelle représentativité du SNEP FSU
Pour la première fois les listes aux élections professionnelles regroupaient les professeurs d¹EPS et chargés d¹enseignement d¹EPS.
Le corps électoral a été réduit de 2000 électeurs, compte tenu des suppressions de postes mises en œuvre par les gouvernements successifs.
Chez les enseignants d¹EPS, le niveau de participation (71,1%, soit + 2% par rapport au précédent scrutin) est le plus élevé parmi les corps d¹enseignants de second degré.
Dans un contexte difficile où le gouvernement multiplie les attaques contre les services publics et le système éducatif, où il dénigre systématiquement les syndicats qui contestent ses choix et luttent résolument pour d¹autres réformes que celles qu¹il avance, le SNEP FSU maintient son score de 2005 avec plus de 81% des voix et il dépasse largement les 50% des inscrits avec plus de 55%. Cela alors qu’il était opposé à 8 listes, soit une de plus qu¹en 2005.
Ce résultat confirme le profond attachement de la profession à l¹orientation syndicale mise en œuvre par le SNEP et à sa conception de l’activité syndicale ancrée sur le débat, la recherche d’alliances et du soutien de l’opinion publique, l’élaboration et la mise en avant de propositions alternatives, la mobilisation massive des personnels pour les faire aboutir.
Rien sur le secteur de l’EPS ne saurait être décidé sans l’avis du SNEP. Les ministères de l’éducation nationale et de l¹enseignement supérieur doivent entendre et prendre en compte ses revendications pour l’EPS, le sport scolaire, le système éducatif, les garanties et droits sociaux. Le SNEP entend d¹ores et déjà poursuivre et développer son action, dans la période à venir.
C¹est fort de cette représentativité confirmée qu’il participera à des audiences déjà prévues la semaine à veni
r au ministère et qu¹il demande à être reçu par Xavier Darcos.

Mais non seulement nous avons gagné (une fois de plus) les élections, mais nous avons aussi été les meilleurs pour la logistique : deux militantes mobilisées pour cela, Emilie et ma pomme. Je vous donne nos résultats à nous :
108 tranches de jambon
110 baguettes de pain
14 boîtes de pâté
4 bries
3 blocs d’emmenthal
6 bocaux de cornichons
2 saucissons
10 kg de mandarines
7 kg de tomates
5 kg de bonbons
3 cubis de vin
etc…

Pendant qu’Emilie s’occupait de la mise en place avant le coup de feu de midi, j’étais sur mon vélo à sillonner tout Aix pour le jambon, le pain frais, etc… Et puis aussi à faire l’estafette du SNES pour les photocopies.
Ce n’est qu’après avoir signé les PV que nous avons scrupuleusement suivi la troisième grande tradition des dépouillements (après le ravito Nadine et la victoire du SNES et du SNEP) : les pâtes chez moi. Depuis 1996, en effet, nous finissons avec le même menu que je prépare depuis fin août la pasta. En 1996 nous étions six, hier soir nous étions environ 25.
Commenter cet article

hélène 07/12/2008 23:02

un grand merci pour nos 2 intendantes. c'était parfait et super sympa malgré le temps qui n'était pas de la partie. un gros bisou à toutes les deux