Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Dignité

Publié le 6 Octobre 2008 par Nadine in Réflexions profondes

J’ai hésité à lancer encore un appel pour la grève et la manif de demain, de peur de lasser mon (nombreux) lectorat. Mais aujourd’hui Marc m’a envoyé ces photos, et Cathy m’a refilé hier le Diplo du mois d’août avec un grand article sur Haïti. Je n’ai pu m’empêcher de faire le lien.
Demain c’est la journée internationale pour le travail décent. Nous défilerons, nous Education Nationale pour les postes et la revalorisation. Cela peut paraître indécent face à la misère d’Haïti, ses travailleurs esclaves dans les plantations de cannes en République Dominicaine, et ses cyclones dévastateurs. Et pourtant…
Nous continuerons à défendre ce qui manque cruellement à Haïti : des services publics dignes de ce nom, au service de tous, et une école de qualité. A Haïti l’Etat s’est effondré, il n’y a pas de politiques publiques ni pour l’aménagement du territoire (et l’on voit les ravages des cyclones dans ce cas, regardez sur les photos les mornes — les collines — pelés, et l’absence d’infrastructures de secours), ni pour l’éducation (8% du budget, ce qui permet de scolariser seulement 1 enfant sur 6), ni pour la santé.
La France n’est pas Haïti. Mais nos luttes françaises ne sont pas des luttes égoïstes de bien-nourris de pays riches : les luttes pour tous, celles pour la dignité du travail, celles pour les services publics, sont des luttes pour ici et pour ailleurs.
A demain, 10h30 au Vieux Port

 

 

Pour ceux qui auraient des inquiétudes, le resto Haïtien de la rue d'Aubagne ne propose pas de menus en style trop haïtien : galette de terre en entrée et bol de riz en plat principal. 

Commenter cet article