Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Saya datang Sumatra

Publié le 25 Juillet 2008 par Nadine in Voyages en Asie

Apres 11 heures de voyage de porte a porte, me voici enfin dans ce merveilleux pays que je n'ai pas vu depuis 4 ans. D'abord il a fallu rejoindre le monstrueux nouvel aeroport de Bangkok au sud de la ville et l'avion avait 1heure de retard. Heureusement j'avais recu un texto d'Air Asia m'indiquant que le vol suivant a Penang serait decale de deux heures. Heureusement car la connexion etait tres juste sur le temps et a Air Asia, qui est une low cost, il ne font pas les transferts.
Penang c'est en Malaisie et c'est la plus chinoise des villes de la peninsule. C'est aussi une derniere impression de pays developpe avant de se plonger dans l'Indonesie profonde. En fait l'avions avait 3 heures de retard et j'en ai eu un peu marre. Mais bon, voyager c'est comme le rock'n'roll selon le bateur des Stones : beaucoup d'attente !
Nous avons donc survole le detroit de Malacca de nuit ce qui m'a permis d'apprecier le nombre impressionnant de bateaux qui le sillonnent. Il est vrai qu'au bout du detroit il y a Singapour.
Medan fait 3 millions d'habitants mais c'est un aeroport de province. Des l'entree dans le batiment c'est deja l'Indonesie avec les odeurs de kretek. La je sais que je suis arrivee. Autant je trouve cette cigarette infeste, autant j'aime son odeur : c'est un peu ma madeleine de Proust a moi des voyages. L'hotel est minable comme il se doit, murs lepreux et madi approximatif mais l'accueil est chaleureux. Et puis, depuis tout a l'heure, je perfectionne mon bahasa. Autant en Malaisie, on me repondait en anglais, tout en riant de mon accent indonesien (autant dire bougnoul pour eux), autant ici on est tres content et je me suis deja tape un certain nombre de tchatches ou j'ai du decliner mon nom, mon pays, le nombre de mes enfants, mon age, etc...  Et j'ai mange mon premier nasi campur dans un warung. Bref, c'est l'Indonesie telle que je l'aime !
Demain decouverte du patelin et mise au point du trajet pour le reste de Sumatra.

Commenter cet article