Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Ce sont les peuples qui font l’Histoire

Publié le 24 Janvier 2008 par Nadine in Réflexions profondes

file_305664_191469.jpgundefinedJ’avais programmé de dire aujourd’hui ce que je pensais du rapport Attali, lorsque l’actualité du Proche-Orient l’a remis à sa juste place : dérisoire. Mais je disserterai quand même prochainement à propos de ce torchon.
Les diplomates, les politiques, les militaires, les experts depuis des semaines sont soit disant dans l’impasse sur la Palestine. Il est vrai que un certain membre permanent du conseil de sécurité n’a pas mis beaucoup d’empressement à faire appliquer les résolutions de l’ONU, par exemple la 242 qui date de 1967. Il a par contre beaucoup utilisé son droit de veto pour protéger son allié Israélien. Rajoutons à cela la mauvaise foi de l’Etat sioniste qui, dès que l’on émet la moindre critique, pousse des cris et vous traite d’antisémite. Le CRIF fait la même chose.
Depuis des mois, la bande de Gaza était sous blocus israélien. Le million et demi de Gazaouis étaient en train de crever lentement, entassés, dans l’indifférence générale. Pourquoi ? Entre autres parce qu’ils s’étaient exprimés démocratiquement en faveur d’un parti, né dans les couveuses d’Israël, qui a le tort d’être islamiste et populaire. J’écris cela, mais ce n’est pas pour autant que j’apprécie le Hamas… mais quand même, faudra pas s'étonner qu'après un coup comme ça le Hamas soit encore plus populaire… Parce qu’aussi ils envoyaient des piqûres de moustiques contre les coups de massue de ceux qui les oppressent depuis soixante ans.
Et hier matin ! Comme dans un conte de fée, le peuple s’exprime avec ses pieds et passe tranquillement de l’autre côté du grillage, de l’autre côté du mur. Et pour quoi faire ? Pour faire les commissions : du lait, de l’essence, des clopes. Et aussi pour prendre l’air. Tout simplement. Un peu comme certains Allemands qui, il y dix-huit ans, tout contents, passaient Check-Point Charlie avec leur Trabant ou avec leurs pieds, juste pour le fun et faire les courses. Le monde entier avait célébré l’événement. J’attends maintenant que les chefs d’Etat du monde entier, comme à Berlin, aillent se réjouir sur les gravats de ce mur et que les Palestiniens de Cisjordanie poussent eux aussi très fort leur mur de la honte, et tant pis s’il y a un colon derrière.
Pour ceux qui n’étaient pas hier soir à 18h, devant l’Elysée avec une bougie, à l’appel de plein d’organisations, dont l’UJFP, vous pouvez encore y adhérer, on accepte même les goyim.

Et puisque vous pensez comme moi que ce sont bien les peuples qui font l’Histoire, particulièrement avec leurs pieds :
Tous en grève et à la manif
Aujourd’hui à 10h Porte d’Aix
Deux liens :
• Un sketch québécois sur cette question. Attention c’est à la fin de la vidéo. Je rappelle que les Québécois sont pro-palestiniens, rien que pour embêter leur fédéral qui est pro-isralien.
• Le site des podcasts du collège de France : il y a en ce moment les conférences d’Henri Laurens sur l’Histoire de la Palestine. C’est absolument remarquable et ça vous évitera de regarder TF1 pour au moins treize heures.

Commenter cet article