Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Politique Québécoise

Publié le 31 Décembre 2007 par Nadine et Aurélia in Voyages au Nouveau Monde

undefinedHier soir, avec Aurélia, nous sommes allées voir les spectacle du moment, celui ou tout Montréal se rue, les Zapartistes, au Métropolis. C'est un spectacle d'humour politique, humour placé bien a gauche. Ca a surtout tourné autour des questions québécoises (le provincial) et canadiennes (le fédéral), mais aussi ur l'international et sur la France qui n'est pas vraiment de l'international. On a fini dans les loges (ce n'est pas au Québec que je peux écrire backstage, calice !) car Aurélia est toujours pleine de relations agréables.
Donc, apres les cours de rattrapage d'Hugue et Janie et le spectacle d'hier soir, je peux maintenant, vous dresser un tableau complet du Québec politique, de la gauche vers la droite, surtout que 2007 a été une année électorale ici.
A gauche de la gauche - disons plutôt a gauche du PQ - se trouve
Québec Solidaire, qui ont de belles idées sociales et environnementales, sans compter la solidarité internationale. Des idées de gauche au fond. Mais le probleme c'est la cacophonie. Il est bien dur de parler d'une seule voix et en plus c'était il y a encore peu, une direction a deux têtes, une femme Francoise David et un immigrant Amir Kadir, qui étaient porte et parole. Mais nos cousins québécois ont su, eux, n'avoir dorénavant qu'un seul nom sur le créneau gauche : celui d'Amir, car Francoise lui a laissé la tête du parti.
Le PQ (le parti Québécois bande d'ignares) se veut réaliste et moderne, de la gauche du centre au centre de la gauche. Pas comme ces doux rêveurs de Québec Solidaire, des gens réalistes, modernes. Ambidexte ont ironisé les Zapartistes : il faut être moderne sur les droits sociaux, les commissions scolaires... moderne, vous avez compris ? Il est dirigé aujourd'hui par une femme Pauline Marois (mais avant c'était par un homo André Boisclair).
Et la droite ? Du moins la droite du PQ.
Le
parti libéral de Jean Charest est au pouvoir même s'il est minoritaire. Mais le mieux, la nouveauté de l'année, c'est l'ADQ de Mario Dumont : la quarantaine, issu des régions, genre populiste Va bien falloir traiter les affaires ! Tout en flattant l'électorat des banlieues (les classes moyennes ici) avec un programme de libéralisme économique dur.
Aujourd'hui la question souverainiste a cessé d'être constamment sur le devant de la scene. Il y a les questions sociales et environnementales : ici la forêt et le réchauffement climatique sont des questions importantes. Le Québec a encore aussi un systéme de protection sociale et une école publique digne de ce nom et d'être fréquentée par tous. Il y a eu surtout l'histoire des
accomodements raisonnables qui a tourné autour de qu'est-ce qu'être Québécois ? Que demander aux noiveaux immigrants, surtout ceux qui arrivent du Maghreb ? Doit-on céder devant toutes les revendications les juifs hassidiques ? etc... (voir article dans le lien)

Ils sont drôles non, nos cousins québécois ? C'est pas chez nous qu'on aurait des partis pareils, des hommes et des femmes politiques comme ceux-celles-ci et qu'on se poserait ce genre de questions !
En attendant de rentrer au Sarkozisan - ce qui se passe en matiere d'immigration me désespere, vivement le 1er janvier qu'il cessent de vouloir remplir leurs quotas. Vive la patrie des Droits de l'Homme ! - je vous souhaite un bon réveillon avec ou sans les voeux de notre président chéri.

Commenter cet article