Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

La Nouvelle France

Publié le 30 Décembre 2007 par Nadine in Voyages au Nouveau Monde

C'était le nom d'ici avant  1763, avant que ces maudis Français ne laissent tomber ces quelques arpents de neige. Rappellons quand même, que, si Louis XV dit le Bien-Aimé, laissa tomber la Louisiane, il acquit tout de même la Corse, ce qui n'est pas rien. Donc si les Canadiens anglophones ont leur souverainistes québécois, nous avons nous le FLNC et toutes ses branches : a chacun ses problèmes.
Si les gens d'ici parlent parfois un  peu bizarre, ils sont quand même nos proches cousins.  Pour tout dire ça manque franchement d'exotisme. Ca parle parle français, c'est tout écrit en français, même sur la route les panneaux STOP/ARRET,  les gens ont une taille normale, pas les monstres obèses Américains, on peux manger des choses normales (en dehors de la poutine), et les rues et les boutiques ressemblent à celles de la vieille Europe. Y a même un système social, une médecine publique et des écoles publiques de qualité. Mais tout le monde ne laisse pas sa porte ouverte comme tentait de nous le faire croire Mickael Moore. On comprend dès lors que bon nombre d'Européens ont choisi Montréal  pour s'installer au Nouveau Monde. 
Hier soir, avec Janie nous étions dans une party Techno pour la fête d'un de leurs amis, au Zoo Bizarre. Evidemment pour cloper c'était dehors (à Montréal ça devient méritoire de cloper, le premier qui se plaint en France après le premier janvier, je lui ris au nez) et donc il y avait : des Québécois, des Français, des Belges, des Mexicains etc... C'était très fun, Tabarnak !
Ce soir, avec Aurélia, je vais voir sur scène les Zapartistes. les vedettes comiques du moment qui font la revue politique québécoise de l'année. Heureusement que Hugue et Janie m'ont donné un  cours de rattrapage sur le PQ, l'ADQ, Harper et sa coupe au casque, les accomodement raisonnables et tout le reste. Je vais peut-être amener mes notes au spectacle.
Commenter cet article