Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Magasinage

Publié le 27 Décembre 2007 par Nadine in Voyages au Nouveau Monde

Merci de toutes ces précisions de Chico sur les guerres indiennes dans le dernier commentaire. D'ailleurs si vous voulez prendre des infos un peu alternatives sur l'East Bank francophone du continent, je vous conseille d'aller visiter le site de Voir le magasine culturel de Montreal. Aussi, si les lots de NYC restent surprises pour le moment, je vous annonce tout de suite que les lots pour le jeu concours du Québec sont des ours blancs, Oui, vous avez bien lu, des OURS BLANCS ! Je sens d'ici que vous êtes tres motivés maintenant.
Hier c'était Boxing Day (pour un pays catholique il ne disent pas la saint Etienne) et il faisait gris. Apres un tour pour la vue depuis le Mont Royal, nous sommes allés manger le must gastronomique québécois, a savoir la poutine, dans un must resto de poutine, la banquise. J'ai pour l'instant quelques problemes informatiques avec le PC d'Aurelia pour envoyer les photos dans le blog, mais tres prochainement, vous aurez des slides pour tous les articles. Car il est difficile de parler de la poutine sans vous la faire voir : ce sont des frites amércaines - lire trop cuites et molles en meme temps - recouvertes de sauce brune sans gout mais qui amolissent encore plus les frites et du fromage sans gout jeté dessus, a peine fondu. Le tour de passe-passe c'est que tous ces trucs sans gout donnent quelque chose de pas vraiment bon. Quoiqu'il est possible d'améliorer sa poutine avec des saucisses fumées (lire des knakies) ou du bacon, c'est dire la subtilité de la gastronomie locale.
Mais surtout hier Boxing Day, c'était le jour des escomptes, jusqu'a 70% dans les boutiques de la rue saint Denis. Alors je suis allée magasiner pendant la sieste de Kelian jusqu'a la rue sainte Catherine ou j'ai pris un café - ou plutot un truc noir, chaud avec le gout de tout sauf le café - dans une friterie qui sentait la frite jusque dans le coeur des poutines. 
Heureusement, il y a les communautés a Montréal : nous sommes allées acheter du tarama chez un Grec (pour ceux qui connaissent Aurelia, le tarama c'est normal), nous avons du fromage portugais donné par Lina et nous avons acheté des bagels tout chauds chez un ashkenaze. Ce soir je suis chez Hugue et Janie, de vrais Québécois. A quoi dois-je m'attendre ?

Commenter cet article