Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Du côté de nos sous

Publié le 29 Novembre 2007 par Nadine et Maeva in Exhibons nos bons plans et assumons notre radineri

n665221917-253700-8678.jpg81280cf42a44b9e570573fbe5894d12a.jpgSarko 1er nous a causé ce soir dans le poste d'une question importante, lancinante même : le pouvoir d’achat. S’étant fortement augmenté lui-même dernièrement (voir ce qu’en dit Damipey), il était normal qui pense à nous, non ?
Lors d'une intervention diffusée jeudi 29 novembre sur TF1 et France 2, Nicolas Sarkozy a, comme c'était attendu, annoncé une série de mesures en faveur du pouvoir d'achat, assurant qu'il organiserait une conférence réunissant les partenaires sociaux, afin de définir "l'agenda social de 2008". Parmi les annonces concrètes, le chef de l'Etat a notamment proposé que les jours de RTT puissent être payés, dans le privé comme dans le public, que le travail dominical soit "payé le double" et élargi, ou encore que le prix des loyers ne soit plus indexé sur "le prix à la construction, mais sur l'indice des prix tout court".
Le pouvoir d'achat : Tout en reconnaissant qu'il existe bien "un problème de pouvoir d'achat", le chef de l'Etat a indiqué que les mesures qu'il proposait ne devaient pas être considérées comme des "cadeaux de Noël". "Les Français savent qu'il n'y a pas d'argent dans les caisses", a-t-il souligné, tout en niant que l'Etat soit "en faillite", comme l'avait affirmé François Fillon.
Le Monde, 30 novembre 2007
On pourra dire ce qu’on veut mais le petit Nicolas a promis de travailler plus pour gagner plus et il tient parole. Et question fonction publique, va falloir attendre un peu pour nos salaires. Je rappelle que du côté des profs c’est plus de 20 % de pouvoir d’achat envolés depuis plusieurs années. Un certifié en début de carrière ne gagne que 1,2 Smic ce qui ne fait pas gras à bac + 4. Donc voici la réponse sitôt venue du S3 du SNES :
Suite à la forte grève du mardi 20 novembre dans la Fonction Publique, l'intersyndicale Fonction publique avait déposé un ultimatum à échéance le vendredi 30 novembre pour l'ouverture de négociations. Le Ministère de la Fonction Publique vient de proposer une rencontre lundi 3 décembre aux fédérations de fonctionnaires.
Si les réponses apportées ne sont pas satisfaisante, une nouvelle action nationale d'ampleur est envisagée au niveau de la fonction publique vers la mi-décembre.
Ce soir, dans son intervention télévisée, Sarkozy a annoncé que la rémunération des heures supplémentaires dans la Fonction Publique serait alignée sur celle du privé. Chez nous, dès le milieu de carrière, cela reviendrait à augmenter de plus de 25% la rémunération des HS (les HS budgétées -toutes ne sont pas consommées- représentent un petit milliard dans l'EN, plus 400 millions liés à la défiscalisation). Pour le reste, il a surtout réaffirmé le dogme du "travailler plus pour gagner plus", plus d'autres mesures (logement, ouverture du dimanche, ...)
Des signes donc sur la question du pouvoir d'achat. Restent les autres sujets de mobilisation : l'emploi et le budget, les missions et les statuts, la liquidation de la FP, et enfin les questions éducatives...
C'est donc dans  ce cadre du serrons-nous la ceinture, ne serait-ce que parce qu’il va falloir encore faire grève…, que nous allons bientôt ouvrir une grande série dans ce blog : Exhibons nos bons plans et assumons notre radinerie. C’est une excellente suggestion de Maeva que nous alimenterons toutes les deux. Nous détaillerons nos plans intéressants : comment faire son marché avec 5 €, comment s’habiller pour 2 €, comment voyager à pas cher, bref comment survivre au Sarkozistan. Restez à l’écoute la série débute la semaine prochaine. Mais si vous avez vous-même d’autres suggestions elles seront les bienvenues.
Commenter cet article