Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Le pays des gens aimables

Publié le 28 Octobre 2007 par Nadine in Voyages en Turquie

C’est la quatrième fois que je viens en Turquie, la quatrième aussi à İstanbul, et ce constat ne s’est jamais démenti. J’ai aussi déjà écrit un article avec ce titre à propos du Portugal ; vous comprenez pourquoi j’aime tant ces pays. Nous sommes bien dans un pays où les gens ont très souvent de la patience pour leur interlocuteur, de l’amabilité pour les étrangers considérés comme des hôtes, du temps à consacrer pour rendre service. Tout ceci est très agréable quand on arrive de France, le pays où on se fait klaxonner quand on ne pédale pas assez vite, où les gens répondent souvent agressivement, souvent par fantasme de se faire eux-mêmes agresser, et l’on doit plus souvent qu’à son tour être sur ses gardes, de ne pas transgresser une barrière invisible, celle de la patience que l’on doit à autrui.
Je me souviens en août d’avoir cherché İmrahor Camii à l’autre bout d’İstanbul, près de Yedikule, un coin paumé où très peu de touristes viennent d’aventurer. Ayant demandé mon chemin, un type m’a accompagné pendant près de vingt minutes, avec le sourire et très peu d’anglais, pour rien, juste le plaisir de m’accompagner et que je lui dise merci dans mon turc de contrebande et avec plein de sourires. Je me souviens d’İsmael en Cappadoce qui avait toujours une petite attention délicate pour nous et qui nous mijotait de délicieux petits plats avec l’air gourmant.
Hier soir je suis arrivée fort tard avec la Lufthansa. Enis ne pouvant venir — et le regrettant — il avait dépêché un de ses amis. J’avais pourtant protesté en disant que je pouvais prendre un taxi. Mais non ! Il fallait venir me chercher ! C’est donc Emre qui s’y est collé. Non seulement il était tout sourire aux Arrivées, mais en plus il avait dans le bras un bouquet de fleurs à mon attention. J’étais fort gênée, et aussi très flattée. Sans compter toute la reconnaissance que je lui dois maintenant… Les fleurs sont maintenant dans un vaz (en VO).


Jeu concours de voyage (ça faisait longtemps).
Spécial lecteurs fidèles.
Emre m'a demandé hier quels étaient mes pays préférés. Au vu de ce que j'écris au dessus, vous vous doutez que j'ai dit Turquie et Portugal. Mais quel était le troisième de ma liste ?
A gagner : cadeau surprise mais très turc.
Un indice : je m'efforce d'en parler la langue.

Commenter cet article

Emilie 04/11/2007 18:36

Arrivant après tout le monde mais étant sûre de mon fait et assumant ma "chauvinade", je dirais l'Espagne!!Mais bon, je pense que ton coeur va sans doute vers l'Indonésie...je maintiens quand même l'Espagne comme réponse.

Karoucho 31/10/2007 16:34

Comme Maeva, je dirai la Syrie

maeva bismuth 30/10/2007 18:57

moi j'dirai la Syrie

Herv� 29/10/2007 17:21

L'Indonésie.. À moins que ce soit la Bourgogne ? Mais je doute fort…