Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Une question de laïcité

Publié le 16 Décembre 2012 par Nadine in Réflexions profondes



Ceux qui me connaissent un peu ou même ceux qui ont fait un tour du côté de mon blog connaissent mon amour des fêtes religieuses toutes catégories confondues et ma passion pour les colifichets religieux en plastique. C'est donc avec beaucoup d'intérêt que j'ai vu arriver il y a quelques année au centre-ville d'Aix, à l'occasion de Hannoukah, un chandelier commémoratif de cette fête religieuse juive. Il était cette année sur la Rotonde au bout de l'avenue des Belges, tronant au milieu des décorations de Noël, je veux parler des sapins, des rennes et du bonhomme en rouge, pas du petit Jésus de plus en plus absent de Noël. Après tout pourquoi pas Hannoukah, il y a bien une croix des missions à l'autre bout de l'avenue des Belges ? C'est lorsque je me suis penchée pour lire les donateurs que j'ai commencé à tiquer : ce chandelier a été payé par le Beth Loubavitch, une branche orthodoxe du judaïsme dont le siège se trouve à Brooklyn.

Nous sommes dans une République laïque qui garantit la liberté de chacun. Par contre les cultes, je ne parle pas de la religion, les cultes, qui sont l'expression publique de la religion, sont encadrés par la loi de 1905. Le représentant du judaïsme en France est le consistoire israélite depuis Bonaparte (et pas le CRIF !), et j'ai du mal à comprendre que l'expression publique du judaïsme pour une de ses plus grandes fêtes soit déléguée à une branche orthodoxe et minoritaire  dont le siège est à l'étranger et que les pouvoirs publics de notre bonne ville d'Aix aient laissé faire : et pourquoi pas pour Pâques une croix sur le cours Mirabeau payée par les traditionnalistes lefebvristes et pour l'Aïd des drapeaux verts sur la Rotonde payés par les Frères Musulmans ? Dans un autre style mais dans la même lignée j'avais eu la même réflexion à propos de la fête du Têt payée par Tang dans le 13ème à Paris.

En attendant tout le monde passe benoitement devant et je suis bien la seule à être scandalisée. Pas vous ?

Commenter cet article