Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Cap sur l'île de la Tortue

Publié le 19 Juillet 2016 par Nadine

Comme chaque été commence la saison du blog voyage. Cette année encore ce sera de l'autre côté de l'Atlantique, vers des destinations habituelles : Haïti c'est un peu aller au bled maintenant. Voici donc le programme détaillé :

Demain un vol Lufthansa me mènera jusqu'à Francfort puis à Montréal. Si le pilote va aux toilettes, je prendrai soin de mettre un pied dans la porte : on n'est jamais trop méfiant avec les co-pilotes allemands. Montréal étape obligée : il a Aurélia bien sûr. Il y aura aussi le CIDIHCA pour lire les dernières épreuves de mon livre "Haïti à travers les enjeux de la mondialisation depuis 1492 — Histoire et approches didactiques".

Une fois les dernières relectures bouclées, je partirai vendredi soir par le bus pour New York City. Là aucun programme si ce n'est me balader le nez en l'air, sortir en club, et éventuellement faire un ou deux musées. Je vais aussi tenter de louer un vélo : il paraît que maintenant il est possible de faire le tour de Manhattan en piste cyclable. Il y a aussi le Brooklyn Bridge et le Manhattan Bridge à traverser sur deux roues.

Mardi matin c'est de la Guardia que je m'envolerai vers Haïti. J'espère avoir le bon hublot pour profiter de la vue ; l'année dernière nous avons survolé tout Manhattan avant d'atterrir, c'était magique. Le soir je serai donc en Haïti. Le programme commencera par un bus pour aller à Port de Paix, dans le département du Nord Ouest à 300 km de Port au Prince. Après les Gonaïves, la route n'est plus goudronnée ; le temps n'est plus en distance, mais en aléas. Ce n'est pas pour rien que j'ai dit à Ben, qui en est originaire que c'était un peu Zil Tik.

J'y vais pour le congrès de l'EPA. Outre les joies du congrès, j'espère faire aussi un peu de tourisme dans une des plus vieille agglomération d'Haïti. Juste en face se trouve l'île de la Tortue : oui la vraie, celle des pirates, des corsaires et des flibustiers. René m'a conseillé d'aller la visiter. Je ne sais pas si je vais en avoir le temps puisque les seules embarcations pour traverser le canal de la Tortue sont des petites barques au moteur fatigué ou à la voile. Bref, l'aventure, la vraie, pas celle d'un parc à thème : mettre cap sur l'île de la Tortue, n'est pas le rêve ultime pour toute aventurière ?

Commenter cet article