Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nadoch

Niouzes de la villa dimanches, de ses habitants, de ses visiteurs. Totalement narcissique.

Je suis bonobo

Publié le 16 Janvier 2015 par Nadine

PhotoService.com

Alors que je comptais envoyer le récit de mes aventures congolaises la semaine dernière sur ce blog, l'actualité m'a rattrapée et tout le monde a passé la semaine à proclamer : "je suis Charlie". Sérieusement affectée par les événements dramatiques qui ont touché la France, je me suis bien gardée pourtant de dire ou de m'afficher "je suis Charlie" et je préfère ce soir répondre "je suis bonobo".

PhotoService.com PhotoService.com

Le 31 décembre je suis allée visiter le parc Lola ya Bonobo (le paradis des bonobos) en compagnie de mes amis congolais : un havre de paix au sud de Kinshasa où les protecteurs des Bonobo recueillent ces singes extirpés des trafics d'animaux et les réaclimatent à la vie sauvage avant de relâcher des groupes dans la forêt. Dans ce vaste parc on peut observer des groupes paisibles, uniquement à certaines heures, de toutes façons la pression touristique en RDC est très faible.

PhotoService.com PhotoService.com

Les bonobos sont nos plus proches cousins avec lesquels nous partageons plus de 98 % de notre patrimoine génétique. Ces paisibles animaux vivent sous un régime matriarcal, une femelle dominante commande le groupe tout en prenant soin de son enfant. Lorsqu'un individu fait preuve d'agressivité, les femelles le recadrent aussi sec. Les tensions sociales se gèrent… par les relations sexuelles (voir photo ci dessus de gestion équitable du conflit social). Je ne sais si ces tensions sont nombreuses, mais en tous cas les bonobos passent leur temps à s'envoyer en l'air, sans considération du sexe du partenaire ni même du partenaire, en position face à face. Comme tous les singes, mais encore plus que les autres singes, les bonobos ont des mimiques, des attitudes (la quasi-bipédie !), des regards très proches des humains. Les parents font des papouilles et ont l'air de rigoler avec leurs petits. Mais nous, humains, nous sommes de biens terribles cousins : l'espèce n'a été identifiée qu'en 1929, il ne vit que dans les forêts de RDC, et il est terriblement menacé par la chasse et les trafics.

Alors pour toutes ces bonnes raisons, parce que le bonobo devrait être un modèle de gestion sociale et parce qu'il est menacé par les hommes et la mondialisation des trafics licites et illicites (et en RDC la frontière est poreuse entre les deux sortes de trafics), je proclame : "je suis bonobo" parce que notre sympathique cousin pourrait être aussi un modèle. 

Dans ce pays il n'y a pas que les singes qui sont menacés. J'aurais aussi bien pu dire : "Je suis Robert Chamwami Shalubuto", ce journaliste à la RTNC, Radio-Télévision Nationale congolaise a été tué le 27 décembre à Goma Nord-Kivu, mais ça, personne n'en a parlé.

PhotoService.com

 

 

Commenter cet article